catégories
Quand le lin normand s'émancipe de la dépendance chinoise

Quand le lin normand s'émancipe de la dépendance chinoise

Installée près de Caen, cette jeune coopérative chantre du circuit court bouscule le marché du tee shirt (15% des ventes de vêtements) avec des pièces en jersey de lin bio issues de fibres cultivées localement.

Le terroir normand produit la moitié du lin qui s’échange à travers le monde mais 90% des fibres filent se faire filer en Chine d’où elles reviennent sous la forme de chemises et de pantalons. Une fatalité ? Pas si sûr. Sous l’impulsion de quelques empêcheurs de tourner en rond, cette filière textile « se ré-enracine » à petits pas, du champ à la garde-robe. Focus sur deux projets qui incarnent ce retour aux sources dans l’air du temps.

Lire la suite...

Répondre